Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
19 Apr

Publié depuis Overblog et Twitter et LK

Publié par Al fadal

 

 

Les nombreux fronts ouverts par le Garde des Sceaux contre les magistrats commencent à agacer le chef de l’Etat. Et le dernier en date, celui opposant la Chancellerie au juge Souleymane Téliko, en est la goutte d’eau qui fait déborder le vase.

En effet, alors que ce dernier était convoqué, mercredi, en Conseil de discipline pour avoir écrit à ses pairs sur la manière dont les consultations à domicile se faisaient, Macky Sall est, finalement, sorti de sa réserve, rapporte Le Quotidien de ce mercredidi.

Selon le quotidien de Yoff, le président de la République a stoppé net Sidiki Kaba dans son élan de se frotter, à nouveau, aux magistrats, garants de la justice et de la pérennité de la Nation. Et, Macky a, tout simplement, annulé l’audition du juge qui avait réussi à faire adhérer à sa cause, la quasi-totalité des magistrats.

A en croire nos confrères, le chef de l’Etat, par ailleurs, président du Conseil supérieur de la magistrature, n’était pas informé de la mesure prise par le Ministre de la justice, Garde des Sceaux.

Par contre, L’Observateur, pour sa part, détaille les sanctions qui pèsent sur le juge Téliko qui vont, entre autres, du 1er au 3e degré. Affaire à suivre car Sidiki Kaba n’est pas celui qui se laisse faire !

Commenter cet article

À propos

Toute l'actualité du monde et surtout de l’Afrique...